Aujourd’hui, nous parlons à …

José Luis Jauregui, responsable des affaires de durabilité pour Echebastar.

La pandémie a-t-elle surpris les travailleurs d’Echebastar à bord des différents navires?

Comme vous le savez, les entreprises du monde entier connaissent une grande incertitude et des bouleversements dûs à la pandémie du coronavirus. Et Echebastar ne fait pas exception. En particulier, du fait des restrictions des voyages internationaux et des grandes limitations de la circulation des personnes que cela implique. Cela nous empêche d’effectuer la rotation de l’équipage une fois terminée la période en mer ou de vacances.

Dans quelle situation se trouvent ces travailleurs?

Les bateaux continuent de pêcher en haute mer et il n’est pas possible de relayer les équipages après LA FIN DE leurs campagnes. Grâce à ses efforts, Echebastar garantit la continuité de l’approvisionnement de nos clients et peut ainsi répondre à la forte demande mondiale de thon de qualité. Pour cette raison, l’entreprise est profondément reconnaissante envers ces pêcheurs pour leur engagement et leur fidélité à l’entreprise. Ils savent que lorsque la menace du virus aura diminué et permettra de reprendre les horaires de travail normaux, ceux qui sont actuellemnt en mer seront relayés et pourront ainsi profiter de leurs vacances bien méritées. Pour le moment, nous veillons à ce qu’ils puissent maintenir un bon contact virtuel avec leurs amis et leur famille.

Quelles mesures Echebastar a-t-elle prises pour garantir la sécurité de ses travailleurs, sur terre comme en mer?

Des mesures préventives ont été mises en place pour les protéger du virus à bord. Plus précisément, des plans de confinement à bord quand ils sont a quai pour éviter une éventuelle contagion importée. Le contrôle de la température corporelle pour tous, à bord comme à terre, est constant, et d’une manière générale l´exigeance d’une hygiène parfaite. Actuellement, il n’y a aucun cas d’infection par ce virus dans la flotte d’Echebastar.

Quelle évaluation faites-vous des jours qui se sont écoulés jusqu’à présent?

Depuis le début de cette malheureuse pandémie, on a mis en place et on a appris des modèles opérationnels dans les conditions de travail des navires. On peut définir la situation actuelle de tout à fait normale, en tenant compte des conditions que nous devons assumer de la meilleure façon possible. Nous sommes fiers d’annoncer que les équipes d’Echebastar, dont la plupart sont des employés de l’entreprise depuis de nombreuses années, comprennent et acceptent la situation.

Quant aux installations d’Echebastar sur terre, les travaux se poursuivent dans les conditions établies par les autorités sanitaires. Le télétravail dans la mesure du possible et assistance physique contrôlée des travailleurs (relevés de température, d’hygiène, distanciation sociale, etc.). Le travail de participation active à la chaîne d’approvisionnement alimentaire de thon en conserves et à l’ensemble de la chaîne de surgelés, en assurant aux clients le produit afin que les conditions provoquées par la pandémie soient le moins perceptible possible est notre objectif.

Comment la situation actuelle affecte-t-elle la certification MSC d’Echebastar?

Pendant cette période, et comme toujours, nous continuons à pêcher dans le strict respect des normes les plus élevées de durabilité et de respect de l’environnement. Bien qu’il y ait sans aucun doute des retards dans les différents processus aux niveaux international, national et de l’entreprise, nous continuons à mettre en œuvre notre programme de travail 2020 – 21 pour respecter les conditions pour maintenir la certification.

De plus amples informations collectées dans d’autres moyens de communication:

MSC Responds to Coronavirus Pandemic and Allows Off-Site Audits (MSC)

MSC met en avant le travail d’Echebastar et d’Eroski en tant que “héros de l’océan” (Industries de la pêche)

Echebastar thanks crews for work efforts during pandemic (Atuna)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *